Le droit de retrait : vade-mecum


Le droit de retrait permet à un agent de cesser son travail en présence d’un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé ou s’il
constate une défectuosité dans les systèmes de protection.

Vous trouverez ci-dessous un article du numéro 130 de la revue "fonction publique" relatif au droit de retrait et vous en précisant le cadre.