2014/2018, après les élections, quelle représentativité syndicale dans la Fonction publique comme dans notre ministère ? TABLEAUX DES RESULTATS.


ELECTIONS : ANALYSE DES RESULTATS ( VOIR TABLEAUX JOINTS) POUR LE MANDAT 2014/2018.

Les élections du 4 décembre 2014 ( 5165187 inscrits, 52,8 % de votants) ont permis de définir la représentativité syndicale dans l’ensemble des trois Fonctions publiques. C’était la première fois que l’ensemble des agents publics votaient le même jour.

Les résultats définitifs ont permis d’établir la composition du Conseil Commun de la Fonction Publique (CCFP), instance chargée des questions touchant les agents des trois Fonctions publiques ( Etat, Territoriale, Hospitalière ).

Les 2619360 suffrages exprimés (117840 Etat, 988630 Territoriale, 512890 Hospitalière) ont abouti à la composition suivante des 30 sièges du CCFP :

- CGT, 8 sièges, 23,1 % des voix, CFDT, 6 sièges, 19,6%, FO, 6 sièges, 18,6%, UNSA, 3 sièges,10,4%, FSU, 2 sièges, 7, 9%, Solidaires, 2 sièges, 6,8%, CFTC, 1 siège, 3,3%, CGC, 1 siège, 2,9%, FAFP, 1 siège, 2,6%.

La composition du Conseil supérieur de la Fonction Publique de l’Etat (CSFPE), instance chargée des questions touchant les agents de la Fonction Publique de l’Etat est la suivante :

- FO, 4 sièges, 17% des voix, FSU, 4 sièges, 15,6%, UNSA, 3 sièges, 14,8%, CFDT, 3 sièges,14%, CGT, 3 sièges, 13,4%, Solidaires, 2 sièges, 9%, CGC, 1 siège, 5,5%.

Au Conseil Supérieur des deux autres Fonctions Publiques, la Territoriale et l’Hospitalière, la CGT obtient respectivement 29,5% et 31,7% des voix, soit 7 sièges sur 20 dans chaque CSFP.

- A propos des élections au Comité Technique Ministériel (CTM) du Ministère des Affaires étrangères et du développement international ( MAEDI, 15997 inscrits, 6583 votants), le taux de participation est l’un des plus faibles de toute la fonction publique de l’Etat : 41, 17%.

Lors des dernières élections du 7 juillet 2010 sur 17693 inscrits, 10118 électeurs n’avaient pas voté. Cette donnée constante reste donc préoccupante en matière de démocratie sociale : 58,83% des agents s’étant abstenus lors des élections CTM 2014, c’est un signal fort qui ne peut qu’alerter sur les limites du dialogue social dans ce ministère.

Cependant, les résultats du scrutin 2014 (6213 suffrages exprimés), ne sont pas satisfaisants pour la CGT/MAE. Avec 665 voix, 10,70% , nous obtenons 1 siège sur 15. Par rapport au scrutin 2010 (1206 voix, 16,19%, 3 sièges sur 20) notre score est en baisse et ce n’est ni la faute à Voltaire, ni la faute à Rousseau. Ni la faute à l’affaire Le Paon.

Bien sur, nous restons quand même la quatrième organisation syndicale, loin derrière la CFDT et l’ASAM/UNSA, mais nous perdons un rang au profit de la CFTC, un syndicat non représenté au Conseil Supérieur de la Fonction Publique de l’Etat, instance où sont débattus et votés les textes statutaires concernant les agents de notre ministère.

- La CFDT, l’ASAM/UNSA et la CFTC (6 + 4 + 2 sièges sur 15) arrivent en tête. La CGT, FO/FSU, l’USASCC se classent ensuite dans cet ordre avec un siège pour chacune de ces trois organisations syndicales.

- Pendant les quatre années du mandat 2014/2018, nous allons donc nous efforcer de remettre les pendules CGT à l’heure du Quai d’Orsay. Face à l’administration, la CGT continuera en effet de faire entendre sa voix et sa différence au MAEDI en qualité d’organisation syndicale la plus représentative dans la Fonction publique.

Si une certaine forme de syndicalisme triomphe dans notre ministère ce n’est guère le moment de baisser les bras en accompagnant les réformes. Par les temps qui courent, le syndicalisme de combat et de proposition a un bel avenir au ministère des Affaires étrangères et du développement international.

Les personnels savent qu’ils peuvent compter sur la CGT pour défendre leurs droits quel que soit leur statut ou leur affectation, qu’ils aient voté ou non. En ces temps difficiles, où les politiques publiques deviennent de plus en plus contraignantes, frapper à la porte de la CGT devient parfois le seul geste qui reste à faire.

Et ce, quelle que soit la composition du nouveau secrétariat général et du nouveau bureau élus par la Confédération Générale du Travail qui fêtera cette année son 120 ème anniversaire.

En pièces jointes :

- les résultats pour l’ensemble de la Fonction publique

- Les résultats pour la Fonction publique de l’Etat

- Les résultats pour tous les ministères et Comités techniques ministériels ( CTM)